Hifas da Terra développe un nouveau produit ayant un impact positif sur la mémoire et les troubles cognitifs

  • Les résultats d’une étude sur l’homme montrent des changements statistiquement significatifs dans l’attention, la mémoire, la concentration, la vitesse de traitement et les capacités visuospatiales.
  • L’essai réalisé dans la phase finale du projet Neurofood R&D&I a testé l’aliment fonctionnel développé par Hifas da Terra et Cuevas y Cia.
  • Les extraits de champignons sélectionnés pour ce produit fournissent des composés actifs tels que le neurotransmetteur naturel GABA et l’ergothionéine, deux substances qui agissent sur le maintien du stress, la cognition et l’insomnie.

Hifas da Terra (HdT) et Cuevas y Cía ont annoncé les résultats de l’essai réalisé au Centre de santé Foltra (Fondation Foltra), qui montre que la consommation quotidienne d’un nouvel aliment fonctionnel a un impact significatif sur des aspects critiques de la santé neurologique tels que la mémoire et l’attention, et peut également être utile en cas de déficience cognitive associée à des conditions telles que la maladie d’Alzheimer.

La présentation, intitulée “Nouveaux aliments fonctionnels et compléments nutritionnels destinés au développement neurocognitif“, a été faite lors d’un Zoom par le Dr Esteban Sinde, directeur scientifique de Hifas da Terra, Tania Blanco de La Iglesia, responsable du contrôle de la qualité chez Cuevas y Cía, ainsi que par le Dr Aurora Camacho, directrice médicale, et M. Carlos Agra, responsable de la neuropsychologie, au nom du centre de santé Foltra (Fondation Foltra). Des représentants du consortium formé pour le projet Neurofood ont également assisté à l’événement, tels que Sergio Baamonde López, directeur technique de R&D pour Algas Atlánticas Algamar, S. L.

Tous les participants à l’étude ont été évalués par des tests neurologiques, avant et après la prise du produit développé pour l’essai. Ces tests ont évalué des fonctions cognitives telles que la mémoire, l’orientation, le rappel, l’attention et la vitesse de traitement, entre autres. Le travail comprenait également des tests liés au système cardiovasculaire et aux besoins infirmiers.

Des nutriments issus de champignons médicinaux contre le déclin neurocognitif

Le produit développé dans le cadre du projet Neurofood, “Mico-Neuro”, contient une sélection de nutriments naturels provenant de la Crinière de Lion (Hericium erinaceus) et du Shiitake (Lentinula edodes), des champignons médicinaux cultivés et transformés par Hifas da Terra, qui jouent un rôle important dans le développement cognitif.

Les phases initiales du projet d’innovation Neurofood ont facilité la sélection des espèces de champignons les plus appropriées pour le produit, ainsi que l’optimisation des processus de culture, qui garantissent des niveaux adéquats de neurotransmetteur naturel GABA et d’ergothionéine, deux substances aux effets prouvés sur les processus cognitifs.

En outre, au cours du projet Neurofood, les chercheurs d’Hifas da Terra ont mis au point des processus visant à augmenter la concentration de GABA dans le produit final et ont pu valider la fonctionnalité de certains de leurs développements in vitro, avec la collaboration d’ANFACO.

Résultats des tests

Sur la base des indicateurs d’amélioration, il a été conclu que le produit développé par Hifas da Terra et Cuevas y Cia pourrait être utile pour la population générale et pour les personnes qui ont besoin d’améliorer leur fonction neurocognitive.

En outre, les professionnels de la Fondation Foltra ont souligné que cette recherche neurologique, “démontre la validité du protocole clinique proposé par les chercheurs dans la courte durée de l’étude”.

  • Mémoire et concentration

Les auteurs ont observé qu’après la consommation du produit Neurofood, les tests neurologiques ont montré une nette amélioration des capacités liées à la mémoire, au rappel, au rappel immédiat et à la capacité de concentration.

  • Attention et vitesse de traitement

En outre, les participants à l’étude ont pu traiter plus d’éléments en moins de temps après avoir ingéré le produit, ce qui a entraîné une meilleure attention sélective et soutenue.

  • Aptitudes visuospatiales

Un autre des aspects mis en évidence dans les conclusions de cette étude est la vitesse acquise par les sujets lors de l’exécution des instructions données. De plus, en général, les participants ont amélioré leur capacité à inhiber ou bloquer les stimuli distrayants.

Selon le Dr Esteban Sinde et Tania Blanco de La Iglesia, le produit Neurofood a été formulé sur la base des conclusions des premières phases du projet, qui ont inspiré le nom “Neuro-Food”. Cet aliment fonctionnel a été créé après évaluation pour fournir les niveaux optimaux de composés de champignons bioactifs, leur concentration et leur biodisponibilité.

Le Dr Camacho, responsable médical de Foltra, a ajouté que le produit Neurofood “n’a pas d’effets secondaires indésirables, ce qui élargit le spectre d’application et la sécurité“.

Nouveaux projets de recherche

Les auteurs de l’étude ont convenu que ces résultats suggèrent de nouvelles pistes de recherche dans lesquelles la composition du microbiote intestinal des patients pourrait être analysée avant et après la prise de cet aliment fonctionnel. 

Selon le Dr Sinde, des revues scientifiques telles que le Journal of Alzheimer’s Disease et Science Advances, entre autres, ont récemment publié de nouvelles preuves liant à nouveau le microbiote intestinal aux maladies neurologiques. Il a souligné qu’une corrélation a été établie entre les micro-organismes intestinaux et l’apparition de plaques amyloïdes dans le cerveau, qui est considérée comme un biomarqueur de la maladie d’Alzheimer.

Détails de l’essai

  • L’essai a été réalisé avec le consentement éclairé de 40 volontaires sains âgés de 53 ans en moyenne, de la Fondation Foltra, un centre de santé spécialisé dans la réhabilitation neurologique.
  • La direction médicale du centre a réalisé l’étude en trois phases au cours desquelles les éléments neurologiques, cardiovasculaires et infirmiers ont été évalués avant et après l’ingestion du produit. Au cours de l’étude, l’expérience des patients et les impressions organoleptiques du produit testé ont également été recueillies.
Voir les projets de r&D