Qu’est-ce que le syndrome métabolique (SM) ?

Le syndrome métabolique (SM) est considéré par certaines sociétés scientifiques comme l’un des principaux problèmes de santé publique.

Il a été constaté que le Syndrome Métabolique augmente le risque de maladies cardiovasculaires, principale cause de décès dans le monde selon l’OMS.

Selon la Fédération internationale du diabète, environ 25 % de la population adulte mondiale est atteinte de SEP, c’est-à-dire qu’un quart de la population mondiale présente au moins 3 des 5 maladies ou facteurs de risque suivants :

  • Obésité abdominale
  • Hypertension artérielle
  • Glycémie élevée
  • Taux élevés de triglycérides dans le sang
  • Réduction des taux sanguins de HDL

Les personnes atteintes de SP sont jusqu’à trois fois plus susceptibles d’avoir un infarctus du myocarde (crise cardiaque) que les personnes en bonne santé et deux fois plus susceptibles de mourir de cette maladie.

En outre, les personnes atteintes de SEP sont 5 fois plus susceptibles de développer un diabète de type II, dont 80% (160 millions de personnes dans le monde) mourront de maladies cardiovasculaires, selon les estimations de la Fédération internationale du diabète.

Quels champignons médicinaux ont des propriétés utiles dans l’hypertension ?

Reishi

Réduit le taux de triglycérides LDL et améliore la tension artérielle. 

Le Reishi réduit les taux de triglycérides et augmente les taux de HDL chez les patients présentant des taux élevés de cholestérol et d’hypertension, améliorant ainsi les facteurs de morbidité associés à l’obésité et réduisant le risque cardiovasculaire chez ces patients. Les capacités de l’extrait de Reishi s’étendent également à la réduction de la concentration en triglycérides.

Maitake

Le Maitake a des effets hypolipémiants, abaisse le cholestérol.

L’ingestion de Maitake abaisse considérablement la tension artérielle dans les modèles animaux hypertendus et entraîne une diminution du cholestérol total.

Plusieurs études montrent que, dans les régimes riches en matières grasses, le Maitake abaisse le cholestérol sérique, les triglycérides et les phospholipides à des valeurs proches de celles des groupes alimentaires normaux.

Par rapport au poids corporel, le Maitake inhibe l’accumulation de lipides ou de graisses dans l’organisme. Les résultats des taux de lipides dans le foie suggèrent également que le Maitake améliore le métabolisme des lipides.

Shiitake

Prévient l’obésité, l’accumulation de triglycérides et diminue les taux de LDL

Chez les patients souffrant d’hypercholestérolémie, la poudre de Shiitake réduit les taux de cholestérol plasmatique de 9 à 12 % et de triglycérides de 6 à 7 %.

Ce champignon est également capable de prévenir l’accumulation de graisse en réduisant les taux plasmatiques de triglycérides et en prévenant le gain de poids corporel. Il préviendrait ainsi la formation d’athéromes dans les vaisseaux sanguins, agissant positivement contre les pathologies cardiovasculaires.

Coprinus

A des effets hypoglycémiants et prévient la prise de poids

Ce champignon a la capacité d’équilibrer la glycémie chez les patients diabétiques et les animaux, d’améliorer le métabolisme du glucose et de prévenir la prise de poids secondaire.

 

Recommandations nutritionnelles et habitudes saines

  • Évitez les produits carnés, en particulier la viande rouge et les produits carnés tels que les saucisses.
  • En général, vous ne pouvez pas consommer de produits de pâtisserie.
  • Vous devriez également éviter de manger des soupes précuites et séchées de restauration rapide.
  • Évitez de consommer des huiles raffinées et des graisses saturées, évitez les aliments frits, les huiles végétales raffinées comme l’huile de tournesol, les margarines, le beurre….
  • Évitez la consommation de sucre blanc que l’on retrouve dans les sucreries, les desserts, la restauration rapide, les produits industriels transformés comme les boissons gazeuses, les biscuits, le pain… Remplacez-le par des édulcorants naturels comme la cannelle, la stévia, le sucre de bouleau qui augmentent très peu le glucose dans le sang.
  • Pour cuisiner et assaisonner vos plats, utilisez toujours de l’huile d’olive vierge extra en privilégiant la consommation brute, non cuite.
  • Notre conseil est de consommer des poissons gras ou semi gras (poissons bleus) 2 à 3 fois par semaine. Les poissons varient : saumon, rouget, sardines, chinchard, chinchard, bonite, thon, maquereau, anchois, etc.
  • Augmentez votre consommation quotidienne de légumes.
  • Ne buvez pas d’alcool.
  • Ne consommez pas de produits industriels transformés riches en sucres, sel, huiles raffinées et additifs nocifs pour la santé (biscuits, pain grillé, pain tranché, céréales industrielles…).
  • Privilégiez la consommation de grains entiers et évite les farines raffinées (pain blanc, pâtes, biscuits…) qui augmentent la glycémie.
  • Les techniques de préparation préférées sont : la cuisson, la cuisson à la vapeur ou à la plancha. Ne consommez pas de produits cuits au barbecue ou frits.
  • Il est important d’augmenter votre activité physique : marcher, courir, nager, faire de l’aérobic, monter et descendre les escaliers… Le mieux est de la programmer comme une activité quotidienne.

References

  1. Zhou S, Liu Y, Yang Y, Tang Q, Zhang J (2015) Hypoglycemic activity of polysaccharide from fruiting bodies of the Shaggy Ink Cap medicinal mushroom, Coprinus comatus (Higher Basidiomycetes), on mice induced by alloxan and its potential mechanism. International Journal of Medicinal Mushrooms 17, 957-964.
  2. Batra P, Sharma AK, Khajuria R (2013) Probing Lingzhi or Reishi medicinal mushroom Ganoderma lucidum (higher Basidiomycetes): a bitter mushroom with amazing health benefits. International Journal of Medicinal Mushrooms 15, 127-143.
  3. Sato M, Tokuji Y, Yoneyama S, Fujii-Akiyama K, Kinoshita M, Chiji H, Ohnishi M (2013) Effect of dietary maitake (Grifola frondosa) mushrooms on plasma cholesterol and hepatic gene expression in cholesterol-fed mice. Journal of Oleo Science 62, 1049-1058.
  4. Li F, Zhang Y, Zhong Z (2011) Antihyperglycemic effect of Ganoderma lucidum polysaccharides on streptozotocin- induced diabetic mice. International Journal of Molecular Science 12, 6135-6145.
  5. Oluba OM, Onyeneke EC, Ojieh GC, Idonije BO (2010) Evaluation of the hypoglycemic effect of aqueous extract of Ganoderma lucidum on STZ-induced diabetic Wistar rats. Annals of Biological Research 1, 41-49.
  6. Ding Z, Lu Y, Lu Z, Lv F, Wang Y, Bie X, Wang F, Zhang K (2010) Hypoglycaemic effect of comatin, an antidiabetic substance separated from Coprinus comatus broth, on alloxan-induced-diabetic rats. Food Chemistry 121, 39-43.
  7. Palomer X, Pérez A, Blanco-Vaca F (2005) Adiponectina: un nuevo nexo entre obesidad, resistencia a la insulina y enfermedad cardiovascular. Medicina Clínica 124, 388-395.
  8. Berger A, Rein D, Kratky E, Monnard I, Hajjaj H, Meirim I, Piguet-Welsch C, Hauser J, Mace K, Niederberger P (2004). Cholesterol-lowering properties of Ganoderma lucidum in vitro, ex vivo, and in hamsters and minipigs. Lipids in Health Disease 3.
  9. Bisen PS, Baghel RK, Sanodiya BS, Thakur GS, Prasad GBKS (2010) Lentinus edodes: A macrofungus with pharmacological activities. Current Medicinal Chemistry 17, 2419-2430.
  10. Hajjaj H, Mace C, Roberts M, Niederberger P, Fay LB (2005) Effect of 26-oxygenosterols from Ganoderma lucidum and their activity as cholesterol synthesis inhibitors. Applied and Environmental Microbiology 71, 3653-3658.
  11. Wasser SP (2005) Shiitake (Lentinus edodes). En: Encyclopedia of dietary supplements. Marcel Dekker, New York (USA), pp 653-664.
  12. Gao Y, Lan J, Dai X, Ye J and Zhou SH (2004) A phase I/II study of Ling Zhi mushroom Ganoderma lucidum extract in patients with type II diabetes mellitus. International Journal of Medicinal Mushrooms 6, 33-39.
  13. Hong L, Xun M, Wutong W (2007) Anti-diabetic effect of an a-glucan from fruit body of maitake (Grifola frondosa) on KK-Ay mice. Journal of Pharmacy and Pharmacology 59, 575-582.
  14. Horio H, Ohtsuru M (2001) Maitake (Grifola frondosa) improve glucose tolerance of experimental diabetic rats. Journal of Nutritional Science and Vitaminology 47, 57-63.
  15. Hsu CH, Liao YL, Lin SC, Hwang KC, Chou P (2007) The mushroom Agaricus Blazei Murill in combination with metformin and gliclazide improves insulin resistance in type 2 diabetes: a randomized, double-blinded, and placebo-controlled clinical trial. Journal of Alternative and Complementary Medicine 13, 97-102.
  16. Kabir Y, Kimura S (1989) Dietary mushrooms reduce blood pressure in spontaneously hypertensive rats (SHR). Journal of Nutritional Science and Vitaminology 35, 91-94.
  17. Kim MY, Park MH, Kim GH (1997) Effects of mushroom protein–bound polysaccharide on the blood glucose levels and energy metabolism in Streptozotocin- induced diabetic rats. Korean Journal of Nutrition 30, 743-750.
  18. Komoda Y, Shimizu M, Sonoda Y, Sato Y (1989) Ganoderic acid and its derivatives as cholesterol synthesis inhibitors. Chemical and Pharmaceutical Bulletin 37, 531-533.
  19. Kudo K, Nanba H. 1997. Anti-hyperliposis effect of Maitake fruit body (Grifola frondosa) 1. Bio Pharm Bull Effects of Administration of Grifola frondosa on Diabetic Rats 63 20: 781-785.
  20. Kabir Y, Kimura S, Tamura T (1988) Dietary effect of Ganoderma lucidum mushroom on blood pressure and lipid levels in spontaneously hypertensive rats (SHR). Journal of Nutritional Science and Vitaminology 34, 433-438.
  21. Hikino H, Ishiyama M, Suzuki Y, Konno C (1989) Mechanisms of hypoglycemic activity of ganoderan B: a glycan of Ganoderma lucidum fruit bodies. Planta Medica 55, 423-428.
  22. Hikino H, Konno C, Mirin Y, Hayashi T (1985) Isolation and hypoglycaemic activity of ganoderans A and B, glycans of Ganoderma lucidum fruit bodies. Planta Medica 51, 339-340.
  23. Kabir Y, Yamaguchi M, Kimura S (1987). Effect of shiitake (Lentinus edodes) and maitake (Grifola frondosa) mushrooms on blood pressure and plasma lipids of spontaneously hypertensive rats. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo) 33(5):341-6.
  24. Kaneda T, Tokuda S (1966) Effect of various mushroom preparations on cholesterol levels in rat. Journal of Nutrition 90, 371-376.
  25. Suzuki S, Ohshima S (1976) Influence of Shii-ta-ke (Lentinus edodes) on human serum cholesterol. Mushroom Science 9, 463-467.
  26. Tokita F, Shibukawa N, Yasumoto T, Kaneda T (1972) Isolation and chemical structure of the plasma-cholesterol reducing substance from Shiitake mushroom. Mushroom Science 8, 783-788.
  27. Zhang HN, Lin ZB (2004) Hypoglycemic effect of Ganoderma lucidum polysaccharides. Acta Pharmacologica Sinica 25, 191-195..
  28. Chibata I, Okumura K, Takeyama S (1969) Lentinacin: A new hypocholesterolemic substance in Lentinus edodes. Experientia 25, 1237-1238.

This website uses cookies so that you can have the best user experience. If you continue browsing you are giving your consent for the acceptance of the mentioned cookies and the acceptance of our cookies policy, Click on the link for more information.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies