Qu’est-ce que la cirrhose ?

La cirrhose hépatique est une altération diffuse du foie qui est endommagée, formant des tissus cicatriciels et des nodules de régénération structurellement anormaux, altérant sa fonction.

Les causes de la cirrhose sont nombreuses : on y trouve des maladies métaboliques-toxiques, infectieuses, auto-immunes, médicamenteuses, héréditaires, biliaires et vasculaires. Cependant, environ 90% des causes de cirrhose du foie dans les pays occidentaux sont l’abus d’alcool, les maladies graisseuses non alcooliques du foie (NASH) et les hépatites virales chroniques.

La cirrhose peut être asymptomatique à un stade précoce de la maladie et dès l’apparition des premiers symptômes, elle peut être légère et non spécifique.

Il est essentiel de la contrôler et de la prendre en charge pour éviter d’éventuelles complications telles que des varices œsophagiennes, des saignements digestifs et une accumulation excessive de liquide.

Quels champignons médicinaux ont des propriétés utiles dans la cirrhose ?

L’étape principale et fondamentale pour traiter la cirrhose est la modulation du système immunitaire, c’est pourquoi les champignons sélectionnés se distinguent par cette qualité.

 

Champignon du soleil

Possède une activité immunomodulatrice

Ses capacités immunomodulatrices ont été démontrées dans d’innombrables études. Dans ces derniers, le rôle de sa fraction polysaccharidique est mis en évidence. Elle tend à normaliser certaines fonctions immunologiques clés dans la défense de l’organisme telles que l’absorption de substances étrangères (antigènes) et l’activation de la phagocytose des bactéries, virus, particules nocives, vieilles cellules, etc.

Reishi

Il a une activité anti-inflammatoire et anti-fibrotique et régule les niveaux d’enzymes hépatiques.

Les triterpènes du Reishi ont une action anti-inflammatoire comparable à celle de l’hydrocortisone, mais sans ses effets secondaires. Le Reishi peut également être un choix idéal pour le traitement des troubles hépatiques, car il améliore la fonction hépatique en diminuant les niveaux d’enzymes, les tissus cicatriciels ou la fibrose et le foie gras, qui sont tous impliqués dans les lésions et cirrhoses hépatiques.

Cordyceps

Il a des effets hépatoprotecteurs et améliore la fonction hépatique.

Plusieurs essais cliniques démontrent les bénéfices de l’utilisation du Cordyceps dans le traitement de la fibrose hépatique et la prévention de l’hypertension portale (tension élevée de la veine porte, qui communique avec le foie et est une complication de la cirrhose). En ce sens, le Cordyceps protège les cellules hépatiques des dommages et a des effets antifibrotiques.

Maitake

Diminue les graisses hépatiques et contrôle le poids

Il a été démontré que le Maitake aide à inverser la tendance du foie gras non alcoolisé, en améliorant le métabolisme des graisses grâce à son effet hypolipidémiant et en améliorant les taux d’enzymes hépatiques. Il aide également à contrôler le poids et éviter l’accumulation de graisses dans les organes.

Polypore

Diurétique et drainant

Certains composés présents dans le Polypore, présentent un effet diurétique augmentant l’excrétion du sodium et des fluides retenus pour aider dans les situations d’hypertension ou d’ascite (complications de la cirrhose).

Recommandations nutritionnelles et habitudes saines

  • Suivez une alimentation variée et équilibrée, riche en vitamines et minéraux.
  • Évitez l’alcool (pour toujours).
  • Enlevez le sel des repas et buvez peu de liquides (surtout s’il y a de l’ascite ou des œdèmes).
  • ALIMENTS INTERDITS : sel, viandes et poissons salés et fumés, saucisses, charcuterie, fromages, olives, soupes et purées commerciales, jus conditionnés, pâtisseries industrielles, conserves en général, condiments salés et alcool.
  • Évitez la consommation d’huiles raffinées et de graisses saturées, évitez les aliments frits, les huiles végétales raffinées comme l’huile de tournesol, les margarines, le beurre…
  • Évitez la consommation de sucre blanc que l’on trouve dans les sucreries, les desserts, la restauration rapide, les produits industriels transformés comme les boissons gazeuses, les biscuits, le pain tranché… Remplacez-le par des édulcorants naturels comme la cannelle, la stévia, le miel naturel….
  • Pour cuisiner et assaisonner vos plats, utilisez toujours de l’huile d’olive vierge extra en privilégiant sa consommation crue / sans cuisson.
  • Augmentez la consommation quotidienne d’aliments riches en vitamines. Vitamines qui sont souvent déficientes en raison d’une mauvaise fonction hépatique : légumes, fruits, champignons…
  • Ne consommez pas de produits industriels transformés riches en sucres, sel, huiles raffinées et additifs nocifs pour la santé (biscuits, pain grillé, pain tranché, céréales industrielles…).
  • Privilégiez la consommation de grains entiers et évite les farines raffinées (pain blanc, pâtes, biscuits…) qui augmentent la glycémie.
  • Les techniques de préparation préférées sont : la cuisson, la cuisson à la vapeur ou la plancha. Ne consommez pas de produits frits ni cuits au barbecue.

References

  1. Zhonghua gan Zang Bing za zhi, Zhonghua Ganzangbing Zazhi. Effects of cordyceps acid and cordycepin on the inflammatory and fibrogenic response of hepatic stellate cells. Chinese Journal of Hepatology [01 Apr 2013, 21(4):275-278].
  2. Zhu Jia-xuan, Wang Bao-en,Wang Tai-ling. Beijing Friendship Hospital.Study on therapeutic effect of cordyceps mycelium on experimental hepatic fibrosis of rat. Chinese Journal of digestion;1994-06.
  3. Zhang Ronghua, Zhou Zicheng, Hong Duolun, Ai Jiusong. Effects of Cordyceps Sinensis on CCl_4-induced Hepatic Fibrosis in Rats. ;Chinese Journal of Integrated Traditional and Western Medicine on Liver Diseases;1999-06.
  4. In vitro and in vivo hepatoprotective effect of ganodermanontriol against t-BHP-induced oxidative stress. J Ethnopharmacol. 2013 Dec 12;150(3):875-85. doi: 10.1016/j.jep.2013.09.039. Epub 2013 Oct 17.
  5. Zhong Xi Yi Jie He Xue Bao. Cordyceps mycelia extract decreases portal hypertension in rats with dimethylnitrosamine-induced liver cirrhosis: a study on its histological basis.. 2008 Nov;6(11):1136-44. doi: 10.3736/jcim20091107.
  6. Liu Y, Zheng D, Su L, Wang Q, Li Y. Protective effect of polysaccharide from Agaricus bisporus in Tibet area of China against tetrachloride-induced acute liver injury in mice. Int J Biol Macromol. 2018 Jun 30. pii: S0141-8130(18)31952-4. doi: 10.1016/j.ijbiomac.2018.06.179.
  7. Li S, Li J, Zhang J, Wang W, Wang X, Jing H, Ren Z, Gao Z, Song X, Gong Z, Jia L. The Antioxidative, Antiaging, and Hepatoprotective Effects of Alkali-Extractable Polysaccharides by Agaricus bisporus. Evid Based Complement Alternat Med. 2017;2017:7298683. doi: 10.1155/2017/7298683. Epub 2017 Aug 22. PubMed PMID: 29104605.
  8. Huang J, Ou Y, Yew TW, Liu J, Leng B, Lin Z, Su Y, Zhuang Y, Lin J, Li X, Xue Y, Pan Y. Hepatoprotective effects of polysaccharide isolated from Agaricus bisporus industrial wastewater against CCl₄-induced hepatic injury in mice. Int J Biol Macromol. 2016 Jan;82:678-86. doi: 10.1016/j.ijbiomac.2015.10.014.
  9. Yamanaka D, Motoi M, Motoi A, Ohno N. Differences in antioxidant activities of outdoor- and indoor-cultivated Agaricus brasiliensis, and protective effects against carbon tetrachloride-induced acute hepatic injury in mice. BMC Complement Altern Med. 2014 Nov 24;14:454. doi: 10.1186/1472-6882-14-454.
  10. Soares AA, de Oliveira AL, Sá-Nakanishi AB, Comar JF, Rampazzo AP, Vicentini FA, Natali MR, Gomes da Costa SM, Bracht A, Peralta RM. Effects of an Agaricus blazei aqueous extract pretreatment on paracetamol-induced brain and liver injury in rats. Biomed Res Int. 2013;2013:469180. doi: 10.1155/2013/469180.
  11. Al-Dbass AM, Al-Daihan SK, Bhat RS. Agaricus blazei Murill as an efficient hepatoprotective and antioxidant agent against CCl4-induced liver injury in rats. Saudi J Biol Sci. 2012 Jul;19(3):303-9. doi: 10.1016/j.sjbs.2012.03.004. Epub 2012 Apr 1. PubMed PMID: 23961190.
  12. Zhang C, Han C, Zhao B, Yu H. The protective effects of aqueous extracts of wild-growing and fermented Royal Sun mushroom, Agaricus brasiliensis S. Wasser et al. (higher basidiomycetes), in CCl4-induced oxidative damage in rats. Int J Med Mushrooms. 2012;14(6):557-61.
  13. Chang JB, Wu MF, Yang YY, Leu SJ, Chen YL, Yu CS, Yu CC, Chang SJ, Lu HF, Chung JG. Carbon tetrachloride-induced hepatotoxicity and its amelioration by Agaricus blazei Murrill extract in a mouse model. In Vivo. 2011 Nov-Dec;25(6):971-6.
  14. Barbisan LF, Miyamoto M, Scolastici C, Salvadori DM, Ribeiro LR, Eira AF, de Camargo JL. Influence of aqueous extract of Agaricus blazei on rat liver toxicity induced by different doses of diethylnitrosamine. J Ethnopharmacol. 2002 Nov;83(1-2):25-32. PubMed PMID: 12413704.

This website uses cookies so that you can have the best user experience. If you continue browsing you are giving your consent for the acceptance of the mentioned cookies and the acceptance of our cookies policy, Click on the link for more information.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies